s

 

Cultivez vos agrumes, vous-mêmes !

 

Le genre botanique Citrus regroupe une quinzaine d'espèces de petits arbres ou arbustescitrus persistant donnant entre autres les oranges, les citrons, les pamplemousses, les mandarines, les clémentines, les kumquats etc.
Ils sont très cultivés en France, en particulier sur le pourtour méditerranéen et principalement à Menton.
Les agrumes ont à tort une mauvaise réputation quant à leur culture en pot. Pourtant leur principale exigence est une température fraîche durant l'hiver (serre ou véranda non chauffée). Un garage hors gel mais bien éclairé peut également donner d'excellents résultats. La culture en appartement (trop chaud et trop sec) ne leur convient pas ; sauf pour l'oranger d'appartement (Citrus mitis ou Citrus calamondin).

citrusDurant la belle saison, placez les agrumes en situation très ensoleillée de préférence à l'extérieur sur un balcon ou une terrasse. Arrosez normalement l'été et réduisez fortement les apports d'eau durant l'hiver. Les agrumes apprécient les bassinages (pulvérisation) sur le feuillage. Ils fleurissent au printemps et en été, mais la floraison peut se prolonger jusqu'au coeur de l'hiver. Les fleurs blanches ou rosées sont généralement très parfumées. La fructification intervient facilement en donnant des fruits dont la couleur passe du vert au jaune ou à l'orangé.
Le rempotage, contrairement aux autres plantes doit intervenir de préférence l'hiver.

Généralités et historique :

 

De la famille des Rutaceae, les agrumes (du latin médiéval acrumen : qui possède une saveur acre) sont connus et décrits depuis 2200 avant J.-C. Ce sont généralement de petits arbres de 4 à 9 mètres au port arrondi.Citrus fortunella Kumquat Ils portent pour la plupart des feuilles vertes brillantes, simples et des fleurs blanches ou légèrement pourpres très odorantes. Les agrumes portent des fruits souvent comestibles de grosseur et de poids très variables, généralement sphériques ou oblongs, avec une couleur allant du jaune pâle au rouge orangé.

Espèces et variétés proposées chez TropicaFlore : Les agrumes que nous proposons peuvent être plantés en pleine terre  dans les régions chaudes, ou cultivés en pot en véranda ou en serre tempérée. Une seule espèce, le citrus calamondin (décrit quelquefois sous le nom de Citrofortunella mitis, Citrus mitis ou Citrus microcarpa), peut être cultivée en appartement.

Dimensions :

Même en pot ou en caisse, les agrumes peuvent atteindre de grandes dimensions. Il n'est pas rare de rencontrer des spécimens âgés hauts de 3 à 4 mètres. Plus modestement, dans nos vérandas modernes, nous les préférons d'une hauteur de 2 mètres au plus, avec une belle forme arrondie qui s'obtient par une taille de formation (qu'ils supportent bien). Mais attention, les agrumes portent leurs fruits sur les nouvelles pousses de l'année.

Rempotage :

Pour les petits sujets, un rempotage tous les deux ans semble un bon compromis. Pour les plus gros sujets, vous réaliserez un surfaçage.
Pour le rempotage vous utiliserez un substrat (mélange terreux) composé d'une partie de terre de jardin, une partie de sable de construction et une partie de terreau horticole. Le nouveau pot doit avoir une taille légèrement supérieure à l'ancien. Vous penserez à bien drainer le pot sur 3 à 4 cm avec des tessons ou des billes d'argile. Pour les gros sujets, nous vous conseillons le surfaçage. Attendez que la surface du substrat soit sèche sur plusieurs centimètres. Avec un aspirateur assez puissant (genre bidon), aspirez le mélange en surface en vous aidant d'une fourchette pour gratter délicatement toute la surface sur plusieurs centimètres (5 à 10). Évitez d'abîmer les racines superficielles. Lorsque la surface est bien dégagée, mettez du mélange neuf, arrosez, laissez le tout se tasser et ajouter à nouveau du terreau neuf jusqu'au même niveau que précédemment.

Arrosage :

Tous les agrumes sont sensibles aux excès d'eau surtout pendant la période de maturation des fruits qui correspond à une période de repos végétatif pour la plante (généralement d'octobre à février). Au printemps, arrosez plus abondamment mais toujours avec discernement. Un excès d'eau provoque fatalement un jaunissement disgracieux du feuillage (mais qui est réversible). Le Citrus calamondin ou oranger d'appartement a quant à lui, des besoins en eau plus importants puisqu'il n'a pratiquement pas d'arrêt de végétation (il porte toute l'année des fleurs et des fruits). Si vous le cultivez dans un appartement très chauffé, pensez à vaporiser très régulièrement son feuillage à l'eau douce (à défaut, avec de la Volvic par exemple).

Nutrition :

Les agrumes cultivés en pot, en conteneur ou en bac doivent être régulièrement fertilisés. Vous pouvez utiliser un engrais spécial agrumes ou un engrais complet de type 6+6+6+OE surtout en période de pousse végétative (printemps).

Exposition :

Les agrumes supportent la pleine lumière avec soleil direct. Si vous les cultivez en serre toute l'année (ou en véranda) il conviendra d'ombrer légèrement pour éviter les brûlures du feuillage.


Température :

L'échelle de résistance au froid est très théorique et est fonction de plusieurs paramètres qui interférent entre eux. La conjugaison de la température, de l'humidité et du porte greffe doit être prise en compte. Pour simplifier, il faut éviter que la température ne chute en dessous de -5 °C. Cette température étant de -3 °C pour le Calamondin. Il est important de savoir qu'une période de froid est nécessaire pour induire la floraison (sauf pour le Citrus calamondin).

Multiplication :

Les professionnels utilisent généralement la greffe. Un amateur pourra multiplier les agrumes par bouturage de tête ou par semis. Mais les plantes ainsi obtenues n'auront que très rarement la vigueur des plants greffés.

Insectes et maladies :

Les agrumes sont sensibles à de nombreux insectes. Comme toujours dans de pareils cas, il est préférable de traiter préventivement avec de faibles doses d'insecticides. Les principaux insectes rencontrés sont les cochenilles et les mouches blanches (aleurodes). Un défaut d'humidité ambiante peut provoquer (surtout en véranda) une attaque d'araignées rouges, mais cela reste un peu plus rare. Une différence brusque de température (lorsque par exemple la plante est sortie de la véranda sur une terrasse) peut provoquer la chute quasi complète du feuillage. La plante n'est pas perdue, mais sa croissance est ralentie.
Le jaunissement du feuillage est un des principaux soucis que donnent ces plantes. Il est du à deux paramètres qui peuvent se conjuguer : excès d'arrosage et utilisation d'une eau trop calcaire. Il n'est pas toujours facile d'utiliser une eau douce (comme l'eau de pluie). Ce phénomène, bien connu des jardiniers est appelé chlorose : le calcium (calcaire pour simplifier) en quantité excessive dans l'eau d'arrosage, bloque l'assimilation du fer par la plante. Il est facile de remédier à cette situation : soit utiliser une eau douce (eau de pluie par exemple) soit, et cela semble plus simple, ajouter à l'eau d'arrosage du Chélate de fer (c'est une poudre contenant du fer directement assimilable par la plante).